Archives pour la catégorie Littérrature

La conjuration des imbéciles (vue par Gaspar LP)

20160421_122522Grandiose  »OVNI » littéraire, inclassable sublimité qu’est ce livre. Subjugué je fus.

Chaque personnage a son rôle du début à la fin, du principal jusqu’à un simple bout de papier froissé, tous aussi inutile ou anodin fussent-ils, ont ou auront une influence particulièrement importante dans l’histoire.

Tout commence devant un petit magasin de la rue Bourbon Street et d’ailleurs c’est là que la roue infernale de dame fortune s’active dans un grincement sardonique. Ô terrible destin venant s’acharner sur ce gros imbécile, combattant solitaire de toute chose et de tous, révolutionnaire incompris de son temps. Lire la suite

Le vieux qui lisait des romans d’Amour

20160125_135241Ce livre est un voyage dans le pays des rêves que procure la lecture de livres d’amour et c’est aussi un voyage au pays de ceux qui vivent dans la forêt d’Amazonie, les Shuars, qui furent appelés jivaros par les premiers envahisseurs espagnols. Terme dont la signification était sauvage ou barbare. Mais qui sont les sauvages, qui sont les barbares? Si vous ne le savez pas déjà vous le découvrirez dans le livre de Luis Sepulveda. Lire la suite

Mes plus belles rentrées sont celles que je n’ai jamais faites

20150831_123127Dans le livre de Yan Lianke, les rats sont encore plus présent que les loups, presque autant que le soleil brûlant. Je crois que c’était dans la ville de Lanzhou dans la province du Gansu. À même le trottoir, un homme bleu gris vendait des pièges à rats. Leur fabrication artisanale consistait en un ressort courbé en U qui se tendait brusquement quand l’animal attrapait l’appât coincé en son milieu. Ce ressort détendu, fixé par une corde à un éclat de brique écarlate, déformait la mâchoire des rats en un sourire hystérique. Le vendeur qui balançait le cobaye vivant, piégé, sous mon nez, avait un rire de sadique confirmé. Lire la suite

Les aventures de Paul

20150816_080300Pour voyager au Québec vous pouvez commencer à naviguer dans l’univers de Michel Rabagliati et les aventures de Paul. J’en avais parlé il y a pas longtemps avec l’album de Paul à Québec. Ce livre de BD m’avait touché et dérangé car une grande partie de celui ci se déroule dans un centre de soins palliatifs. (Je travaille de temps en temps dans le centre de la Maison Mathieu Savoie Froment à Gatineau et depuis de départ de ma sœur fusionnelle en mai dernier, je comprends mieux la philosophie de Mamie Denise que vous retrouverez dans Paul dans le métro.) Lire la suite

Calcutta mon Amour

 

20150728_122201Relu cette semaine avec la canicule, Le Tigre Blanc d’Aravind Adiga. Une vision plus sombre, plus sinistre que ce que j’ai pu voir de l’Inde fin 92. On y retrouve l’ambiance de films comme Slumdog millionaire et Salaam Bombay. L’Inde me faisait peur. Oui ce pays est rongé par la corruption, les cafards. Le système de caste est complètement injuste. Toute votre famille sera prise en otage pour s’assurer que l’envie de sortir de la Cage à poules ne vous vienne jamais à l’esprit. « Ici, en Inde, nous n’avons pas de dictature. Ni de police secrète. C’est parce que nous avons la Cage à poules. » Lire la suite

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire (vu par Gaspar LP)

20150630_093149En cent ans et des poussières, Allan Karlsson eu le temps de divulguer trois fois la recette de la bombe atomique mais pas une seule fois celle de l’eau-de-vie au lait de chèvre. Il mena une longue vie parsemée d’explosions et de rencontres, le plus souvent explosives, de beaucoup de schnaps, de vodka, d’eau-de-vie et de liqueurs à la banane. Allan eu la chance de constater qu’une bouteille de schnaps peu, en quelque instant, arranger la plupart des problèmes politique et permet surtout de se faire de très bon amis. Lire la suite

Comment faire l’amour avec un chevalier

20150510_082848Comment faire l’amour avec un chevalier qui n’existe pas? Comment tomber sous le charme d’une armure vide? Demandez à Dame Priscille! Sa nuit avec Agilulfe Edme Bertrandinet des Guildivernes et autres de Carpentras et Syra, chevalier de Sélimpie Citérieure et de Fez va la combler de bonheur, lui faire entrevoir le paradis. Remarquez avec un nom comme le sien, c’est déjà un début de carte routière ou un tendre poème. Lire la suite