Archives de l’auteur : patrick2014

Calcutta mon Amour

 

20150728_122201Relu cette semaine avec la canicule, Le Tigre Blanc d’Aravind Adiga. Une vision plus sombre, sinistre. On y retrouve l’ambiance de films comme Slumdog millionaire et Salaam Bombay. L’Inde qui  fait peur. Oui ce pays est rongé par la corruption, les cafards. Le système de caste est complètement injuste. Toute votre famille sera prise en otage pour s’assurer que l’envie de sortir de la Cage à poules ne vous vienne jamais à l’esprit. « Ici, en Inde, nous n’avons pas de dictature. Ni de police secrète. C’est parce que nous avons la Cage à poules. » Lire la suite

Pyongyang, Persepolis et Shenzhen.

20150713_111525Avant de trouver ces destinations dans les agences de voyages, cherchez-les dans les librairies. C’est encore Guy Delisle qui décrit le mieux des pays comme la Corée du Nord ou Marjane Satrapi qui dessine si bien l’histoire de l’Iran. Comme dans Chronique de Jérusalem on retrouve l’humour du dessinateur Québecois et dans Persepolis c’est le graphisme magnifique des images et le suspens tendu des aventures de Marji racontées par la Franco-Iranienne Marjane Satrapi. Lire la suite

Chroniques de Jérusalem

Comme le dit Guy Delisle « Ah, merci mon dieu de m’avoir fait athée »

L’action se déroule en 2011. L’auteur avec sa femme, qui travaille pour Médecins sans Frontières « Il y a toujours des frontières » d’après le propriétaire d’un restaurant kebab dans la vieille partie de la ville, et leurs deux jeunes enfants, vont passer une année à Jérusalem. La situation dans ce coin perdu du monde est pire aujourd’hui qu’hier.  Aujourd’hui il est question de survie. Pourtant certain garde l’espoir. Et c’est là que le livre de Guy Delisle est particulièrement intéressant et bien fait. Lire la suite

Écrire pour vivre Troisième partie

20141216_130922Si vous pensez que le droit d’auteur n’est pas important, vous vous mettez une mine de plomb jusqu’au trognon.

1 – Dans tous les cas, sauf exception (si vous êtes employé par exemple), la propriété de l’œuvre revient automatiquement … au créateur. Lire la suite

Écrire pour vivre (Première partie)

20141202_094603Conseils pratiques à ceux qui rêvent de vivre pour écrire
Le livre de Jean-Benoit Nadeau est tellement dense dans le sens de complet, plein de conseils utile et important que malgré le fait avérer que je suis un global écrivain, je n’ai cette fois pas le choix que de le découper, (le bouquin pas Jean-Benoit) en plusieurs parties.
Vendre quoi, à qui et comment. Voilà la question… Lire la suite