L’homme à l’envers

20150519_184208Le critère d’un bon livre c’est quand t’arrive pas à le poser avant de lire les dernières pages. Entre Lyon et Lyon j’ai relu l’homme à l’envers, et Temps glaciaires, le petit dernier de Fred Vargas.

J’aime dans ces livres les dialogues et les reparties, la nonchalance du commissaire Ademsberg. Et aussi parce que dans l’homme à l’envers il est question de loups.

Et tout simplement parce qu’entre Lyon et Lyon, j’étais un peu à l’envers, pas tout à fait là, ni complètement là bas. Depuis quelque temps, et jusqu’au départ de ma sœur jumelle, mardi dernier, c’est la vie ou la mort qui passe avant les livres.

Quand j’ai parlé, dimanche soir au téléphone, avec ma sœur jumelle, elle m’a répété plusieurs fois ces mots :

– J’ai confiance, j’ai confiance, ça va bien aller.

Ce matin je reprend ces mots et moi aussi j’ai confiance, même si je ne connais pas demain, j’ai confiance même si j’ai peur, même si je suis triste ou joyeux, j’ai confiance en mes enfants… j’ai confiance.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui… et c’est déjà beaucoup.

20150519_144837

20150519_14423320150519_143808

5 réflexions au sujet de « L’homme à l’envers »

  1. Nouchka

    Wow ! c’est beau Babou ! Je suis émue …. de l’eau dans les yeux mais le cœur léger…
    et moi aussi, j’ai confiance 🙂

    Répondre
  2. Vincent

    Ce jour, j’ai senti, le vent, le soleil et le monde porter si bien Manouche que j’ai compris combien elle est devenu un univers de paix et de silence pour tous.
    Moi aussi j’ai confiance
    Merci

    Répondre
    1. Patrick LP

      J’entre dans la phase de confusion. Dans la phase  »je ne sais pas, je ne sais plus ». Je me raccroche à ce que je ressens, et ça dit  » suis le vent, laisse toi porter sans chercher à comprendre » … avec confiance. Merci

      Répondre
  3. Vincent

    Comment ne pas avoir confiance en ce qui est évident « l’instant » qui est pour toujours?
    Nous sommes ce que l’on vit et c’est l’instant qui nous l’offre. Alors je lui dit merci .
    Chaque moment me rappelle à la raison et je n’ai plus peur. J’ai confiance et je ne suis plus seul.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *