La meilleure des thérapies

cheryl StrayedL’une des meilleure thérapie que je connaisse, c est de marcher, un pas l’un après l’autre sur un chemin pendant des jours et des jours. Balade, trekking ou randonnée, peu importe le nom, l’idée c’est de marcher dans la nature… longtemps. On est allé voir le film Wild le jour de Noël. Le soir, je trouvais le livre de Cheryl Strayed dans la maison que nous gardons. C’est l’histoire…

d’une randonnée de plusieurs mois de la Californie à l’Oregon jusqu’au the Bridge of the Gods (le pont des Dieux). Utiliser le chemin pour se reconstruire.

Pour arriver au Bridge of the Gods (à la frontière de l’Orégon et de l’état de Washington), Cheryl va marcher en solitaire pendant trois mois sur le Pacific Crest Trail. Au départ dans le désert de Mojave, puis une grande partie de la Californie et enfin tout l’Oregon.

PCT

 

Elle a 22 ans et vient de perdre sa mère. J’ai marché (pas aussi aussi longtemps que Cheryl) dans le Sahara, au Népal, en Afrique du Sud ou dans les Alpes. Je pense que c’est le meilleur moyen pour me retrouver, me reconnecter avec qui je suis vraiment. Ça me permet de jouer avec le temps, de laisser la nature et les éléments s’amuser avec mon esprit et façonner mon corps. Dans le film, j’ai ressenti un malaise chaque fois que Cheryl croise des êtres vivants, comme si le danger ne venait pas des serpents à sonnettes, des ours ou des tempêtes de neige mais uniquement des hommes. Les empreintes de léopard que nous avions suivies dans le Cederberg ne nous avaient pas effrayées alors que je garde une certaine méfiance quand je croise des gens.

wld

Si je parle du film Wild et du livre du même nom que je suis en train de lire c’est parce que je sais que bientôt je vais me remettre à marcher. Marcher avec un maximum d’autonomie permet de toucher la Liberté. L’énergie de la nature me nourrit alors que celle de certaines sociétés me font mourir. Alors comme la question posée avec justesse par Haydée dans son dernier article :

« Qu’ai-je envie de faire pour moi? »


 

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque.

À te regarder, ils s’habitueront.

René Char

wild

6 réflexions au sujet de « La meilleure des thérapies »

    1. Patrick LP

      Pour moi, Vincent, la liberté, c’est d’avoir le courage et d’oser suivre ce qui vibre en moi. C’est d’être au plus proche de moi, de ce que je suis vraiment. Nous avons les 26 lettres de l’alphabet pour inventer des milliers de mots. Peu importe notre façon de dire ou de lire entre les lignes ou de jouer à composer des phrases. Elles parlent toutes de la même chose. Elles parlent toutes d’Amour.
      Amitiés

      Répondre
    1. patrick2014 Auteur de l’article

      Moi aussi olivier, j’ai des fourmis dans les jambes.
      Ça serait l’fun de nous dire ce que tu penses du livre, quand tu l’auras fini.
      Amitiés
      Patrick LP

      Répondre
  1. Nouchka

    Vu le film que j’ai aimé aller voir en bonne compagnie !!….
    Je me vois bien faire une traversée sur plusieurs semaines…pas forcément toute seule, mais plutôt avec l’homme qui partage ma vie…
    Vivre de nature et d’insouciance…connectée à la Terre à chaque instant et vivre au jour le jour. 🙂

    Répondre
  2. Vincent

    Bonjour
    Chaque pas te rappelle que tu existes et que ton existence c’est l’instant.
    Quoi de mieux pour rester au plus près de soi même,donc des autres ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *